“Nous ne faisons que reproduire les meilleures conditions que les insectes rencontrent dans la nature.”

La démarche

L’empreinte écologique de la production d’insectes est des plus faibles qui soient… A condition qu’ils soient produits en circuit le plus court possible, plutôt que d’être importés depuis l’étranger.

Nos insectes sont produits dans notre laboratoire en France dans le Nord Franche-Comté. Nous, PRODUCTéIN donnons ainsi de la valeur ajoutée à l’économie locale. C’est aussi la garantie d’une qualité et d’une traçabilité sans faille. Notre procédé n’utilise aucune substance chimique et nos insectes sont labellisés « NOB ».

Et dans la suite logique d’une économie vertueuse que nous défendons, nous alimentons nos insectes exclusivement avec de la nourriture Bio et locale : des carottes dites « déclassées » (et donc non commercialisables). Mais nos insectes qui n’aiment pas le gâchis s’en délectent. Encore une façon de réduire notre empreinte écologique.

Le guano provient donc exclusivement de nos insectes et est 100% pur. Rien n’a été ajouté pour en modifier les caractéristiques.

Le label NOB (Non Officiellement Bon pour la planète)

Pourquoi ce label ?
Il n’est pas toujours possible de faire certifier par un organisme officiel sa production. C’est le cas des produits innovants, qui parce qu’ils sont innovants, sont en avance sur la réglementation.

Il est donc dommageable pour les producteurs de ne pouvoir faire reconnaître par les consommateurs la qualité de leurs produits.
C’est pourquoi le label NOB a été créé. Il reprend la philosophie de l’agriculture BIO européenne tout en étant plus exigent sur trois critères qui sont essentiels pour être « bon pour la planète » :

  1. Ecolofficience du système de production.
  2. Chaîne de valeur équitable.
  3. Production 100% française.

Pour plus d’informations voir le site du label NOB : nonofficiellementbon

100% France
Conformément au label NOB, éCOGUANO est 100% français. Le siège de PRODUCTéIN est en France et nous payons nos impôts en France.

R&D

C’est dans le cadre d’une réponse à appel à projet lancé par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) pour l’exploration de solutions liées à l’économie circulaire, que le développement d’éCOGUANO a été soutenu par cet organisme.

En effet éCOGUANO participe à la réduction des déchets et la consommation d’eau tout en permettant la production de protéines de haute qualité.